Aprpos de l hotel Louss

Bienvenue
à HOTEL LOUSS


L’hôtel est implanté dans le tissu urbain de la ville d’El Oued, chef lieu de wilaya. Il doit sa dénomination à la rose des sables (« louss » en arabe) qui pilule dans la région. Il a été mis en exploitation en 1997

L’hôtel à la forme architecturale originale (celle du scorpion), dispose de toutes les commodités pour l’accomplissement de séjours agréables. Aussi, il est doté d’une piscine. La vocation d’hôtellerie urbaine y est prédominante.

Par ailleurs, la région du Souf présente plusieurs attraits touristiques ( les dunes de sables à perte de vue, les multiples oasis, le marché quotidien, le ksar de Kouinine à 10 km, le coucher de soleil féerique…).

De plus, elle est dotée d’un aéroport (20 mn de la ville d’El Oued) d’où des dessertes avec la capitale.

Réservez votre chambre
 
portail-night-2portail-night-21

Hôtel Louss est l'un des meilleurs hôtels de l'état offrant le meilleur divertissement et une bonne réception qui vous fait sentir à la maison où nous offrons à nos clients le confort et l'indépendance.

Située en Algérie, El Ouedoù également appelé El Oued Souf se localise dans le nord-est du Sahara algérien et au sud du Chott Melrhir, à 79 km à l'est-nord-est de Touggourt, à 212 km au nord-est de Ouargla et à 512 km au sud-est d'Alger. Elle constitue une commune appartenant à la wilaya d'El Oued, dont elle est le chef-lieu.

La ville d'El Oued, chef-lieu du Souf, est surnommée « la ville aux mille coupoles », les Algériens l'appellent « Oued Souf ».

’oasis de Oued Souf nous offre un exemple récent d’installation de tribus arabes comme celle des Teroud. A une époque encore plus rapprochée de la nôtre, mais que la tradition locale ne précise pas, des voyageurs venant de Teroud, en Syrie, s’arrêtèrent un jour dans le réseau des montagnes de sable blanc appelé autrefois la "Tente blanche". Ayant reconnu en ce lieu la présence d’une nappe d’eau à une petite profondeur sous le sol, ils résolurent de s’y fixer . Ils bâtirent donc des habitations et plantèrent des palmiers. Ils ne tardèrent pas à être rejoints par un grand nombre de leurs compatriotes. Plusieurs villes et villages s’élevèrent successivement au milieu des sables, et c’est ainsi qu’une colonie d’origine syrienne se trouva établie dans le Sahara algérien, où elle peuple une des oasis les plus florissantes. .